Haut

Lifting du visage

Le rajeunissement du visage a toujours été une des problématiques importantes en chirurgie esthétique. C’est un sujet complexe où les techniques sont nombreuses et doivent être adaptées à chaque patiente.

En général je remarque que les patientes qui consultent n'arrivent pas forcément avec une demande précise. Elles ont remarqué depuis un certain temps un aspect fatigué, les volumes du visage qui ont diminué, des bajoues qui apparaissent, des sillons et des rides qui se creusent.

Le vieillissement est très différent selon les personnes. Par exemple les patientes qui ont un surpoids ont la chance d’avoir un vieillissement retardé car les volumes comblent et atténuent l’apparition des sillons. Certaines sont préoccupées par l’aspect frippé de la peau de leur cou et la disparition de cet aspect ovale du bas du visage, d’autres sont inquiétées par le vieillissement autour de la bouche, et enfin parfois c’est la partie supérieure le front et les contours des yeux qui marquent le plus.

La première étape dans la démarche de limitation des effets du vieillissement est donc comme d’habitude la consultation. C’est le moment le chirurgien essaie de comprendre ce qui vous gêne le plus. De fil en aiguille, au cours de l’examen clinique détaillé et des différents points de vue échangés, nous pourrons mettre en place une stratégie thérapeutique qui va comprendre des conseils d’hygiène de vie, de soins quotidiens et éventuellement un projet chirurgical.

Quelques détails techniques sur le visage

Le lifting cervico facial traite le vieillissement de la partie inférieure du visage.

J'explique le traitement de la partie supérieure du visage dans la partie consacrée aux paupières.

La partie moyenne du visage et les pommettes peuvent être traitées par un troisième type de lifting : le lifting centro-facial.

Il existe des techniques pour traiter le vieillissement du front ( lifting frontal, lifting temporal ) qui ont été largement supplantées ces dernières années par les injections de toxine botulique et les produits de comblement, souvent par excès d’ailleurs. Seul un chirurgien qualifié en chirurgie esthétique connaît parfaitement les indications qui permettent de déterminer si une ou un patient a plutôt besoin d’injections ou de chirurgie et la consultation préopératoire est à ce titre indispensable. Le but n’est pas à tout prix de vous «vendre» des injections ou une intervention chirurgicale lourde et plus ou moins onéreuse, l’objectif est de trouver le traitement qui correspond exactement à votre attente. Deux éléments principaux pour cela : savoir précisément ce que vous souhaitez et faire un diagnostic exhaustif du vieillissement de votre visage.

lifting visage Marseille, Aubagne, Salon

Les caractéristiques du vieillissement de la partie inférieure du visage se regroupent en plusieurs points clefs :

  • L’approfondissement des sillons nasogéniens
  • Les lèvres qui s’affinent et se rident ( la bouche paraît moins pulpeuse )
  • L’allongement de la hauteur de la lèvre supérieure
  • Le relâchement de la peau des joues avec l’apparition des bajoues et des plis d’amertume
  • L'excès de peau au niveau du cou.

lifting cervico facial

Tous ces problèmes se traitent par plusieurs techniques différentes.

Le lifting cervico facial remet en tension la peau des joues et du cou, il redonne un ovale naturel au visage.

Il est souvent associé à la chirurgie des paupières pour traiter le haut du visage et à un comblement des rides, des sillons nasogéniens et à un repulpage des lèvres par des injections de produits de comblement ou de tissu graisseux autologue.

Voir un chirurgien n’est pas forcément synonyme d’intervention !

Je ne propose que la ou les techniques qui sont adaptées à votre problème. Parfois cela peut être de la chirurgie, parfois de la médecine esthétique. Le premier prérequis est donc la confiance. Le projet esthétique se conçoit ensemble.

Un bilan médical est également primordial afin d’éliminer les contre-indications à cette chirurgie assez lourde comme une hypertension artérielle non contrôlée, des troubles de la coagulation, un tabagisme actif.

Deux consultations minimum sont nécessaires avec 15 jours d’intervalle.

L'intervention

lifting du visage par le docteur David Gonnelli

Le lifting cervico facial nécessite une nuit d’hospitalisation.

L’intervention dure 3 à 4 heures et se réalise sous anesthésie générale pour plus de confort ou sous anesthésie locale associée à une légère sédation.

La patiente ou le patient entre le matin de l’intervention. Une fois endormi(e), on réalise les incisions qui sont dissimulées dans des plis naturels sur le rebord antérieur de l’oreille, derrière l’oreille et dans les cheveux.
La peau est décollée, les muscles de la peau du visage sont plicaturés et fixés pour se maintenir, puis la peau en excès est retirée.

Les points sont non résorbables en général. Des petits drains sortent derrière l’oreille et sont retirés le lendemain. Le pansement est léger, une serviette entoure la tête du ou de la patiente. De la glace permet d’éviter l'œdème post opératoire. Celui ci est en général obligatoire mais varie selon les patients.

L’intervention n’est pas douloureuse en général. Il vaut mieux dormir en position demi-assise pour éviter un gonflement trop important. Les premières 24h à l’hôpital permettent de surveiller s’il n’y a pas de saignement.

La sortie a lieu le lendemain en milieu de journée.

 

Résultat d'un lifting cervico facial chez une patiente de 55 ans Résultat d'un lifting cervico facial avant après

Résultat d'un lifting cervico facial chez une patiente de 55 ans

Après l'intervention

A domicile le ou la patiente doit rester au calme les premiers jours. Des médicaments légers pour la douleur sont prescrits. Il est possible de se laver les cheveux avec de la bétadine mais le pansement avec la serviette stérile doivent être refaits tous les jours pendant les 5 premiers jours.

Au bout de 5 jours, le pansement est refait au cabinet et on peut enlever les points de suture et de la vaseline est appliquée simplement sur la cicatrice.

Le gonflement persiste pendant 3 semaines à 1 mois. Des ecchymoses apparaissent au bout de quelques jours et disparaissent en une dizaine de jours.

Le résultat définitif de l’intervention est visible au bout de 2 mois. On peut considérer qu’on est présentable aux autres, c’est à dire sortir sans se faire remarquer après 3 semaines environ.

Le bilan médical préopératoire permet d’éliminer les contre indications responsables des principales complications de cette intervention qui reste une des plus lourdes de la chirurgie esthétique.

Le principal risque est le saignement postopératoire qui peut entraîner un hématome. Cet hématome peut nécessiter une évacuation au bloc opératoire.
La peau décollée peut souffrir et ceci peut entraîner un retard de cicatrisation ou une cicatrice moins discrète que prévu. Cela arrive surtout chez les patients ayant des problèmes médicaux ou chez les fumeurs.

Des nerfs peuvent être touchés lors de l’intervention. Le plus souvent ils sont simplement irrités et récupèrent spontanément au bout de quelques jours ou semaines. Ceci peut entraîner le plus souvent transitoire une paralysie d’une petite partie du visage qui peut atteindre la bouche ou le front. Comme pour toutes les interventions chirurgicales, les risques liés à l’anesthésie ou les risques d’infection existent mais sont rares.

 

Pour en savoir plus, consultez ici les questions les plus fréquentes sur le lifting du visage

 


Consultez ici la fiche information de la Société Française de Chirurgie Plastique

5. lifting cervico-facial .pdf



Les interventions en chirurgie esthétique et réparatrice