Haut

Chirurgie des paupières

Blépharoplastie

Lutter contre le vieillissement du visage passe souvent en premier lieu par la volonté de corriger l’aspect du regard.

Vous venez souvent consulter car au fil des années vous trouvez votre regard triste, c’est la première chose que vous remarquez car forcément la partie supérieure du visage attire l’attention, c’est par là que passe une grande partie des expressions et on vous a souvent dit récemment : tu as le regard fatigué, tu as des cernes, tu as l’air triste. C’est souvent très désagréable et c’est le facteur déclenchant qui fait que vous vous décidez à consulter.

Une patiente travaillant dans la communication est venue me voir un jour en me disant qu’elle était défavorisée dans son activité professionnelle par rapport aux plus jeunes parce qu’on pensait qu’elle était toujours fatiguée, ce qui était trahi par son regard...

La chirurgie des paupières (blépharoplastie) permet de corriger les défauts et de rajeunir la partie supérieure du visage. Ce sont des interventions qui ont des résultats souvent très satisfaisants.

Les paupières supérieures peuvent présenter un excès de peau appelé blepharochalasis, qui survient le plus souvent avec le vieillissement mais peut parfois être congénital ( c’est le seul cas où l’intervention peut être prise en charge par la sécurité sociale ). Cet excès de peau peut recouvrir partiellement l’oeil et gêner la vision. Il se prolonge sur le bord externe de l’oeil et accentue la visibilité des rides profondes de cette zone appelée la patte d’oie. Cet excès de peau s’accompagne parfois d’un aspect gonflé des paupières supérieures causé par un excès de graisse orbitaire.

Les paupières inférieures présentent deux défauts principaux.

L’excès de graisse est responsable des poches sous les yeux, dont la coloration bleutée est appelée «cerne». Les poches et cernes peuvent d’ailleurs exister chez les patients jeunes.

L’excès de peau des paupières inférieures est en général lié au vieillissement et donne un aspect plissé et ridé de la région.

Enfin les problèmes de paupières peuvent être associés à des anomalies des pommettes à la partie haute de la joue où de la peau peut être en excès, ce qui s’appelle «les poches malaires».

A la partie interne de la joue, un aspect creusé de la région appelée «vallée des larmes» est responsable fréquemment d’un aspect fatigué.

Le tabagisme et la fatigue physique accentuent ces défauts.

Il est difficile de définir une opération type car chaque problème peut se combiner et les solutions potentielles sont diverses et variées. Je vais vous exposer ici les opérations et les techniques les plus simples et les plus courantes pour résoudre ces problèmes qui accompagnent le vieillissement facial.

La consultation pré-opératoire 

La première consultation est longue et comprend un examen clinique détaillé.

On commence habituellement par observer la morphologie globale de votre visage.

Il est souvent difficile d’identifier exactement ce qui ne va pas pour vous hormis cette impression globale d’oeil fatigué et le but est de vous orienter en vous montrant les défauts morphologiques responsables de votre gêne.

Il n’est pas rare que les patients s'exclament au bout d’un moment : mais oui mais c’est bien cela qui me gêne, je n’arrivais pas à comprendre pourquoi...

On demande ensuite systématiquement une consultation avec un ophtalmologue afin d’éliminer une contre indication oculaire à la chirurgie des paupières.

Chaque paupière est examinée en détail à la recherche d'une faiblesse des différents muscles qui les mobilisent et qu’il est important de détecter car elle pourrait entraîner des complications post opératoires comme une paupière tombante.

A la fin de la consultation, les différents gestes techniques à réaliser sont envisagés et choisis en fonction de vos souhaits et du niveau de complexité de l’intervention qu’ils nécessitent.

Il n’y a donc pas d’intervention standard pour tous les patients, mais il faut adapter les techniques aux besoins de chacun.

Un devis détaillé est ainsi remis et une deuxième consultation confirmera l’indication opératoire, et la date sera décidée.

chirurgie des paupières avant après

chirurgie des paupières après opération

Exemple de traitement des paupières supérieures et correction de poche de la paupière inférieure sur votre gauche

L'intervention

La chirurgie des paupières peut se faire le plus souvent en ambulatoire, sans dormir à l’hôpital.

Le ou la patiente arrive le matin de l’intervention, aucun maquillage ne devra avoir été appliqué autour de l’oeil.

L’anesthésie peut être générale quand on traite les paupières inférieures ou les 4 paupières, mais il peut s’agir simplement d’une anesthésie locale surtout pour les paupières supérieures isolées.

Voici plusieurs exemples d’intervention possible :

  • la correction des anomalies des paupières supérieures consiste simplement à enlever la peau en excès. La cicatrice est dans les plis naturels de la paupière et déborde dans les rides naturelles à la partie externe de l’oeil. Des fils non résorbables sont mis en place et seront fixés avec des petits sparadraps sur le bord de l’oeil. L’excès de graisse est enlevé au cours de la même intervention.
  • la chirurgie des poches sous les yeux nécessite de réaliser une incision à l’intérieur de la paupière et n’a pas besoin de points de suture. Par cet accès, on peut enlever l’excès de graisse et ainsi diminuer l’oedème responsable des poches. La couleur du cerne peut être légèrement améliorée mais c'est l’aspect le plus difficile à corriger. S’il existe un excès de peau à enlever sur la paupière inférieure, l’incision se fera directement sur la paupière juste en dessous des cils et permettra de retirer ce qui sera nécessaire.
  • les pommettes anormales par un excès de peau ou un aspect au contraire creusé sont souvent corrigées par une réinjection de graisse qui est prélevée à la face interne des genoux sous anesthésie générale.

Des compresses froides sont posées sur les yeux pendant environ 1 heure après l’intervention et le patient peut ouvrir les yeux après ce délai et rentre à domicile si tout va bien rapidement. Des lunettes de soleil protègent du soleil et du vent. Une pommade est souvent appliquée sur l’oeil pour le protéger et peut être responsable d’un petit flou visuel. La conduite automobile est bien sûr interdite.

L’intervention n’est quasiment pas douloureuse.

chirurgie des paupières marseille, aubagne, toulon

chirurgie des paupières réalisée par le docteur David Gonnelli

Chirurgie des paupières supérieures et inférieures

Les suites

 

A la maison, les douleurs sont rares.

Une irritation ou un inconfort des yeux peut survenir.

Une pommade doit être appliquée dans l’oeil pendant quelques jours. Les yeux sont lavés au sérum physiologique.

Les lunettes de soleil sont obligatoires pendant 2 semaines.

Il faut plutôt dormir en position semi assise pour éviter le gonflement des yeux le matin.

L’oedème persiste sur une durée différente selon le patient mais on considère en général que le résultat est définitif au bout de 2 mois.

Quand il y a des fils à enlever, ceux ci sont ôtés rapidement au bout de 5 à 8 jours. Le retrait est indolore.

 

 

Les complications

 

Les complications sont rares dans la chirurgie des paupières.

Il faut éliminer dans un premier temps les complications graves qui sont rarissimes mais doivent être connues car leur prise en charge précoce conditionne le pronostic.
Un hématome ou saignement peut être responsable d’une perte de l’oeil s’il n’est pas traité. Il se manifeste par une vive douleur postopératoire qui est anormale et doit toujours faire revenir le patient en urgence.

Les cas de cécité post opératoire sont rarissimes.

L’oedème après l’intervention peut être persistant chez certains patients notamment les fumeurs.

La désunion de la cicatrice est très rare et ne pose pas de problème particulier en général car il rentre dans l’ordre spontanément.

Le muscle qui permet de relever la paupière supérieure peut être touché et entraîne un aspect de paupière tombante. La correction de cette complication nécessite une réintervention.

La paupière inférieure peut être quelquefois affaiblie et avoir tendance à se retourner vers l’extérieur (ectropion) ou l’intérieur (entropion), ce qui entraîne une irritation de l’oeil. Cela se corrige également chirurgicalement.

Les infections de l’oeil sont aussi très rares mais doivent être traitées rapidement par l’ophtalmologue.

 Pour en savoir plus, consultez ici les questions des plus fréquentes sur la chirurgie des paupières


Consultez ici la fiche information de la Société Française de Chirurgie Plastique

4. blépharoplastie.pdf



Les interventions en chirurgie esthétique et réparatrice