Haut

Abdominoplastie ou lifting du ventre

Certaines patientes ou patients présentent un excès de peau de la paroi abdominale qui peut se traduire par un bourrelet important qui peut aller jusqu’à un tablier, c’est à dire lorsque la peau recouvre partiellement ou totalement le pubis.

Cet excès de peau peut être enlevé en réalisant une dermolipectomie abdominale ou abdominoplastie.

Lorsque l'excès de peau se prolonge dans le dos, l’intervention peut être réalisée de manière circulaire et constitue ce qu’on appelle un bodylift. Cette intervention est plutôt proposée dans le cadre de la chirurgie après un amaigrissement très important.

Abdominoplastie Marseille, Aubagne, Salon de Provence

Abdominoplastie avant aprèsAbdominoplastie par le docteur David Gonnelli

Différents cas de figures peuvent se présenter :

  • les patientes qui présentent une peau un peu relâchée après une petite perte de poids : il y a un petit bourrelet abdominal qui peut être corrigé par une minilipectomie avec une cicatrice horizontale basse, sans avoir besoin de reconstruire l’ombilic. Cette intervention de chirurgie esthétique n’est pas prise en charge par la sécurité sociale.

 

 

 

  • les patientes qui ont un excès de peau plus important avec un écartement des muscles de la paroi abdominale responsable d’un «petit ventre», souvent lié à la grossesse. Cela se corrige avec une cicatrice plus longue horizontale basse, dans le prolongement d’une cicatrice de césarienne mais faisant toute la largeur du bassin, et l’ombilic doit être reconstruit. Cette intervention peut être prise en charge par la sécurité sociale sous réserve de l’accord du médecin conseil après l’expertise demandée par le chirurgien.

 

 

  • les patientes qui ont un grand excès de peau devant et/ou derrière, lié à un amaigrissement massif après régime ou chirurgie de l’obésité ( anneau gastrique, sleeve ou bypass). La cicatrice est toujours horizontale et basse mais elle est très longue et peut faire le tour de la taille dans le cas du bodylift. L’ombilic est toujours reconstruit. L’accord de la sécurité sociale est également indispensable pour faire prendre en charge cette intervention, notamment la présence d’un vrai tablier abdominal est obligatoire sinon elle n’est pas remboursée.

 

Attention ce type de chirurgie ne peut s’envisager que chez les patients ou patientes qui ne sont pas en surcharge pondérale. Il est illusoire de réaliser une abdominoplastie tant qu’on a pas atteint son poids de forme. Cette chirurgie ne permet pas de maigrir ou d’affiner une silhouette chez un obèse, au contraire le résultat serait esthétiquement très insatisfaisant et l’opération dangereuse.

La consultation pré-opératoire

Dans le cadre de la chirurgie de la silhouette, vous venez souvent consulter après une grossesse. La grossesse peut abîmer la paroi abdominale en affaiblissant les muscles de la paroi et en relâchant la peau qui ne se rétracte plus comme avant. Parfois, il s'agit de petites variations de poids qui ont également abîmé la peau. L'activité physique ne permet pas de retrouver sa silhouette d'avant, car le sport fait fondre la graisse, renforce les muscles mais n'a aucun effet sur la peau.

Au cours de cette consultation vos mensurations sont notées, ainsi que la présence de l'excès de peau et d'un écartement des muscles de la paroi abdominale.

Tous les antécédents chirurgicaux sont répertoriés. 

Quelquefois un scanner ou une échographie peuvent être demandés pour rechercher une hernie de la paroi ou une éventration post opératoire.

Il est fréquent que le patient doivent perdre encore du poids avant d’envisager l’intervention.

Il faut aussi arrêter totalement de fumer car le tabac entraîne des complications importantes dans ce type de chirurgie.

Quand vous êtes prêt(e) et que toutes les contre indications sont éliminées, un formulaire destiné à la sécurité sociale est rempli dans les cas où l’intervention peut être prise en charge et  l'intervention sera programmée une fois la réponse obtenue.

Exemple d'abdomen avec peau distendue après une grossesse

Exemple d'abdomen avec peau distendue après une grossesse

Abdominoplastie résultat post opératoire

Résultat post opératoire. La cicatrice est cachée par la culotte.

 

L'intervention

Abdominoplastie cicatrice

Vous entrez entre le matin ou la veille de l’intervention et l’hospitalisation dure entre 2 et 5 jours.

L’intervention se déroule sous anesthésie générale, l’incision est horizontale basse, plus ou moins longue selon les besoins.  Elle dure 1h30 environ.

Les points sont en général résorbables et des drains sont mis en place, et sortent en dessous de la cicatrice.

Après l’intervention un pansement compressif est mis en place et sera refait juste avant la sortie de l'hôpital.

Des bas de contention doivent être obligatoirement portés 24h/24 pendant trois semaines associés à un traitement anticoagulant qui fluidifie le sang par injections afin d’éviter la survenue de phlébites.

Vous sortez avec une gaine de contention à domicile par dessus le pansement et je vous revois rapidement dans la semaine qui suit la sortie.

L’intervention n’est pas très douloureuse sauf dans les cas ou on rapproche les muscles qui sont écartés. Des médicaments contre la douleur sont en général très efficaces.

Il faut se lever du lit dés les lendemain de l’intervention en veillant à ne pas faire trop d’efforts. Une constipation peut survenir en postopératoire mais elle est rapidement résolue au bout de quelques jours.

Le suivi post-opératoire

Des pansements sont refaits tous les deux jours jusqu’à complète cicatrisation et on préfère les contrôler au moins une fois par semaine.

Le traitement anticoagulant est maintenu 3 semaines tout comme les bas de contention et une prise de sang doit être effectuée deux fois par semaine.

Des médicaments pour la douleur sont prescrits et sont nécessaires deux semaines environ. La gaine de contention doit être maintenue nuit et jour pendant deux mois.

Une consultation a lieu en moyenne une fois par semaine jusqu’à complète cicatrisation puis à 2 mois de l’intervention pour contrôler le résultat final.

Il est demandé de suspendre tout activité sportive pendant 2 mois ainsi que tout travail de force ou nécessitant de porter des charges lourdes. Dans les cas de prise en charge par la sécurité sociale un arrêt de travail est prescrit en conséquence.

Dans tous les cas les soins postopératoires sont primordiaux dans la prise en charge des cicactrices : pour en savoir plus, reportez vous au chapitre dédié du site : Les soins post opératoires en chirurgie esthétique

Abdominoplastie avant

Excès de peau après amaigrissement

Abdominoplastie après

Résultat juste après intervention, la cicatrice est encore visible

 

Les complications

Les dermolipectomies abdominales ou lifting du ventre restent des interventions importantes qui peuvent entraîner rarement des complications mais qui doivent être surveillées de manière attentive.

Comme pour toutes les interventions, les risques liés à l’anesthésie générale sont présents.

Un hématome ou une infection (abcès) sont des complications qui peuvent arriver mais leur traitement est simple et, pris à temps, ils sont sans conséquences graves. Un drainage de l’hématome ou de l'abcès associé à des antibiotiques suffisent.

Les retards de cicatrisation et les nécroses cutanés sont plus ennuyeux car ils peuvent entraîner un élargissement de la cicatrice. Leur prévention repose sur l’arrêt total du tabac au moins un mois avant l’intervention car la cigarette augmente considérablement les risques de mauvaise cicatrisation.

Enfin les risques de phlébites sont augmentés et le diagnostic doit être posé assez tôt car, non traitées, elles peuvent se compliquer d’embolie pulmonaire. En général les bas de contention, le traitement anticoagulant et l’arrêt du tabac permettent de bien maîtriser ce risque.

 

Pour en savoir plus, consultez ici les questions les plus fréquentes sur l'abdominoplastie

 


Consultez ici la fiche informations de la Société Française de Chirurgie Plastique

16. CPE paroi abdominale.pdf



Les interventions en chirurgie esthétique et réparatrice