Haut

Prothèse d'expansion

La peau dans ce cas là est de bonne qualité mais il n’y en a pas assez et on a besoin de passer par une phase de gonflage de quelques semaines avant de pouvoir mettre en place une prothèse définitive.

Une première intervention chirurgicale consiste à mettre en place une prothèse gonflable.

Pendant plusieurs semaine, il faut ensuite revenir à l'hôpital régulièrement pour gonfler progressivement la prothèse ce qui permet de gagner de la surface de peau à chaque séance. Pour cela on pique avec une fine aiguille à travers la peau, ce qui est quasiment indolore et on remplit avec du sérum physiologique jusqu'au maximum des capacités de la peau pour la séance. Ceci n'est pas douloureux.

Une fois le volume souhaité obtenu, il faut une deuxième intervention chirurgicale pour remplacer la prothèse gonflable par une prothèse définitive.


Les interventions en chirurgie esthétique et réparatrice