Haut

Abdominoplastie ou lifting du ventre

Après un amaigrissement important se pose le problème de l'aspect de la peau. Au delà d'un certain nombre de kilos perdus, il arrive que la peau ne se replaque pas complètement sur l'abdomen et qu'elle pende en formant ce qu'on appelle un tablier qui recouvre partiellement ou totalement le pubis.

C'est dans ce cas qu'il existe une possibilité de réparer la paroi abdominale en réalisant une abdominoplastie ou lifting du ventre qui peut être prise en charge par la sécurité sociale.

Il existe alors un important excès de peau antérieur et parfois postérieur. L'amaigrissement a souvent été obtenu par des interventions de chirurgie digestive comme l'anneau gastrique, le bypass ou la sleeve gastrectomie.

Dans le cadre de l'abdominoplastie simple, la cicatrice est toujours horizontale cachée dans la culotte ou le slip mais elle est longue et peut faire le tour de la taille dans le cas du bodylift. L'ombilic est toujours reconstruit.


Attention ce type de chirurgie ne peut s’envisager que chez les patients ou patientes qui ne sont pas en surcharge pondérale. Il est illusoire de réaliser cette opération tant qu’on a pas atteint son poids de forme. Cette chirurgie ne permet pas de maigrir ou d’affiner une silhouette chez un obèse, au contraire le résultat serait esthétiquement très insatisfaisant et l’opération dangereuse.

La consultation pré-opératoire de l'abdominoplastie

Cette consultation se conçoit en plusieurs temps.

Dans mon cabinet, je rencontre souvent les patients qui souhaitent maigrir par régime ou avec une intervention avant la fin de leur amaigrissemement pour un premier contact. C'est à ce moment là que nous élaborons le projet chirurgical ensemble mais celui ci ne pourra être définitif qu'après la fin de l'amaigrissement et la stabilité du poids obtenu.

Au cours de la première consultation, il est nécessaire de prendre vos mensurations, examiner l'excès de peau et rechercher un écartement des muscles de la paroi abdominale. 

Quelquefois un scanner ou une échographie peuvent être demandés pour rechercher une anomalie de la paroi musculaire.

Il faut également d'arrêter totalement de fumer car le tabac entraîne des complications importantes dans ce type de chirurgie.

Quand vous êtes prêt et que toutes les contre indications sont éliminées, un formulaire destiné à la sécurité sociale doit être rempli, et vous recevrez une convocation par le médecin conseil au bout de 15 jours à trois semaines qui décidera si cette intervention pourra être remboursée ou non.

abdominoplastie suite à un amaigrissement important abdominoplastie avant après

 

L'intervention d'abdominoplastie

La patiente entre le matin ou la veille de l’intervention et l’hospitalisation dure entre 2 et 5 jours.

L’intervention se déroule sous anesthésie générale, l’incision est horizontale basse, plus ou moins longue selon les besoins.

Elle dure entre 1 et 3 heures selon les cas.

Les points sont en général résorbables et des drains sont mis en place, et sortent en dessous de la cicatrice.

Après l’intervention un pansement compressif est mis en place et sera refait juste avant la sortie du ou de la patiente. Le retrait des drains conditionne en général la sortie.

Des bas de contention doivent être obligatoirement portés 24h/24 pendant trois semaines associés à un traitement anticoagulant qui fluidifie le sang par injections afin d’éviter la survenue de phlébites.

La patiente sort avec une gaine de contention à domicile par dessus son pansement.

L’intervention n’est pas très douloureuse sauf dans les cas ou on rapproche les muscles qui sont écartés. Des médicaments contre la douleur sont en général très efficaces.

Il faut se lever du lit dès le lendemain de l’intervention en veillant à ne pas faire trop d’efforts. Une
constipation peut survenir en postopératoire mais elle est rapidement résolue au bout de quelques jours.

Le suivi et les complications

Des pansements sont refaits tous les deux jours jusqu’à complète cicatrisation et une visite de contrôle a lieu au moins une fois par semaine.

Le traitement anticoagulant est maintenu 3 semaines tout comme les bas de contention et une prise de sang doit être effectuée deux fois par semaine. Des médicaments pour la douleur sont prescrits et sont nécessaires deux semaines environ. La gaine de contention doit être maintenue nuit et jour pendant deux mois.

Une dernière visite a lieu au bout de ces deux mois pour organiser la prise en charge et le suivi de l'évolution des cicatrices. 

Il est demandé de suspendre toute activité sportive pendant 2 mois ainsi que tout travail de force ou nécessitant de porter des charges lourdes. Dans les cas de prise en charge par la sécurité sociale un arrêt de travail est prescrit en conséquence.

Les dermolipectomies abdominales restent des interventions importantes qui peuvent entraîner rarement des complications mais qui doivent être surveillées de manière attentive.

Comme pour toutes les interventions, les risques liés à l’anesthésie générale sont présents.

Un hématome ou une infection (abcès) sont des complications qui peuvent arriver mais leur traitement est simple et, pris à temps, ils sont sans conséquences graves. Un drainage de l’hématome ou de l'abcès associé à des antibiotiques suffisent.

Les retards de cicatrisation et les nécroses cutanés sont plus ennuyeux car ils peuvent entraîner un élargissement de la cicatrice. Leur prévention repose sur l’arrêt total du tabac au moins un mois avant l’intervention car la cigarette augmente considérablement les risques de mauvaise cicatrisation.

Enfin les risques de phlébites sont augmentés et le diagnostic doit être posé assez tôt car, non traitées, elles peuvent se compliquer d’embolie pulmonaire. En général les bas de contention, le traitement anticoagulant et l’arrêt du tabac permettent de bien maîtriser ce risque.

 

Pour en savoir plus, consultez ici les questions les plus fréquentes sur l'abdominoplastie


Consultez ici la fiche information de la Société Française de Chirurgie Plastique

16. CPE paroi abdominale.pdf



Les interventions en chirurgie esthétique et réparatrice